AccueilPhotosLe RiadTarifsLe MarocEssaouiraActivitésContact
Accueil
Photos
Le Riad
Tarifs
Le Maroc
Essaouira
Activités
Contact
Photos aléatoires


Accueil arrow Le Riad arrow Techniques marocaines traditionnelles
15 % de réduction si réservation pendant au moins 3 nuits du Riad en entier pour la période du 07-07-13 au 26-07-13 Envoyez un mail à Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir - 15% discount if booking for at least 3 nights of the Riad in full for the period 07-07-13 to 26-07-13 Send an e-mail to Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Techniques marocaines traditionnelles de construction, de rénovation et de décoration.

Les techniques appliquées dans le Riad L’Ayel d’Essaouira ont été, notamment, les suivantes :
Tadelakt Zellige  Moucharabieh Beigmat  Plafonds Cherafa  Poterie MeublesTapis  Couvertures Lampes

Tadelakt
Riad l'Ayel Revêtement de murs autrefois utilisé dans les hammams. Le mélange de sable argileux, de chaux vive et de pigments naturels, est laissé reposé plusieurs jours pour ensuite être projeté sur le mur comme un enduit. Le tadelakt s'applique directement sur le ciment en plusieurs couches.
Après au moins quatre jours de séchage, il faut laver les surfaces à l'éponge et au savon noir et en même temps lisser l'enduit à la spatule et enfin le poncer entièrement centimètre par centimètre avec un galet. L'enduit devient glacé, brillant, aux reflets toujours changeant. A la fois brut et raffiné, patiné, d'une couleur toujours différente, le tadelakt est unique.
Vous le trouverez notamment dans toutes les salles de bains et dans la cuisine de notre Riad.
Retour  

Zellige
En admirant une fresque en zellige dans son aspect net, brillant, régulier et en parfaite harmonie avec l'ensemble, on est loin d'imaginer le travail qu'ont demandé la découpe, l'assemblage et l'imbrication des pièces qui sont à l'origine des carreaux de terre cuite émaillée sur une face, puis taillés manuellement à l'aide de marteaux tranchants.
Riad l'Ayel Les zelliges des fontaines du patio et de la terrasse du 2e étage forment un ensemble polychrome.
Le plus souvent géométriques, parfois florales, d'une finesse et d'une délicatesse étonnantes, les pièces monochromes se chiffrent par centaines et ont autant de formes et de tailles que peut en produire l'imagination. Assemblées, elles forment un gigantesque puzzle, et chacune, par sa dimension et sa couleur se loge à la place qui lui est impartie composant chevrons, rosaces ou frises étoilées.

La cuisine au rez de chaussée, la suite du 2e étage et la mini suite du 1er étage comportent des zelliges excisés : un dessin est reporté au pochoir sur le carreau entier et, à l’aide du même outil que pour la découpe, l’émail est retirée des surfaces marquées.

Le dessin ressort brillant sur le fond mat de la céramique brute.
Riad l'Ayel
Retour  

Moucharabieh
Le moucharabieh est un dispositif en bois permettant d'observer sans être vu. Il désigne un trompe- l'œil, permettant aux personnes situées à l'intérieur d’une maison d'observer presque sans être vu. Cette technique est également utilisée pour la fabrication de meubles Le moucharabieh représente un bel exemple de bois tourné. Le sculpteur-tourneur sur bois utilise le plus fréquemment le cèdre. Le citronnier, le thuya ou le noyer sont également employés pour permettre une variation d’essences et donc de couleurs dans un même décor en moucharabieh. De fines baguettes de bois sont sculptées et tournées de façon régulière pour obtenir une succession de motifs. Ces baguettes sont ensuite reliées entre elles perpendiculairement.

Riad l'Ayel Les canapés et les meubles d’un salon du rez de chaussée, les niches dans la montée des escaliers, le dessus de porte de la salle de bains dans la mini suite du 1er étage et les meubles de la suite du 2e étage du Riad, comportent de nombreux motifs en moucharabieh.
Retour  

Beigmat
Riad l'Ayel Tous les sols du Riad sont composés de beigmats, des carreaux en terre cuite, avec différents dessins de poses selon les pièces et soulignés de cabochons émaillés.

Ils proviennent de la ville de Fez.
Retour  

Plafonds
Riad l'Ayel Riad l'Ayel
Plafonds en genévrier ou traditionnels en bois Les plafonds sont d’origine en bois de genévrier ou bien ils ont été refaits selon les méthodes traditionnelles marocaines.
Retour  

Cherafa
Riad l'Ayel On retrouve normalement les cherafas en haut des murs des mosquées.

Dans le Riad, nous avons employé les cherafas en élément de décoration en haut des murs de la salle de bains de la chambre cherafa du 1er étage et sur les murs des terrasses.
Retour  

Poterie
Riad l'Ayel Deux villes au Maroc sont réputées pour leur poterie : Fez et Safi. Leurs céramiques finement travaillées et décorées sont faites à partir d’argile, de kaolin et de chamotte (la chamotte est elle-même une argile cuite qui a été broyée en grains de tailles diverses).
Les motifs sont généralement liés à la nature (olives, fleurs…) ou à la vie marocaine. La vaisselle du Riad vient d’un céramiste potier de Safi.
Le motif repris sur chacune des pièces de la vaisselle représente une fibule (la fibule berbère sert à tenir le haik, le tissus dans lequel se drapent les femmes).
Retour  

Meubles
Riad l'Ayel Les meubles du Riad ont été réalisés entièrement par un artisan souiri.

Ils sont notamment en cèdre dans la salle à manger et pour la porte de la salle de bains de la mini suite du 1er étage.

Ils sont tous sculptés ou travaillés en style moucharabieh ou avec des thèmes différents selon les pièces (motifs berbères, cherafa…).
Retour  

Tapis
Riad l'Ayel Le tapis joue un rôle essentiel dans l’habitat marocain.
On se déchausse toujours avant de fouler un tapis. Il peut être également un objet de décoration comme un « tableau » sur un mur.
Qu’il soit en laine épaisse ou rase, en fils de cactus, aux motifs simples ou complexes, ses couleurs chaudes réchauffent et égayent tous les intérieurs marocains.
Retour  

Couvertures
Riad l'Ayel Les couvertures qui recouvrent les lits et les canapés dans les chambres et les salons peuvent être en plusieurs matières.

Dans notre Riad, nous avons retenu :
  • les couvertures en laine qui sont tissées artisanalement
  • et celles en sabra qui sont d'origine végétale, aux multiples couleurs chatoyantes donnant aux tissus toute leur brillance, leur originalité et un aspect de soie sauvage.
Riad l'Ayel
Retour  

Lampes
Riad l'Ayel Les lanternes et les photophores sont des accessoires incontournables au Maroc.
Que ce soit au travers du métal ajouré ou bien en verre coloré, la lumière qui est diffusée est toujours douce et flatteuse.
Elle opère une véritable magie dans la maison marocaine.

Ces petites lampes ou appliques qui enchantent le Riad par leurs couleurs chaudes sont en peau de chèvre sur une armature en fer forgé.

Qu’elles soient rouge, safran ou de couleurs naturelles, leurs différents motifs peints au henné, sont toujours mis en valeur dès que la lumière est diffusée.
Riad l'Ayel
Retour  
 
© 2013 Riad-Ayel-Essaouira